Déroulement des études et aménagements

Conformément à la loi du 11 février 2005 pour « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » et la circulaire du 26 décembre 2006 relative à « l'organisation des examens et concours de l'enseignement scolaire et de l'enseignement supérieur pour les candidats présentant un handicap », les élèves en situation de handicap peuvent bénéficier d'aménagements d'études. Il ne s’agit pas d’avantages, mais de mesures de compensation afin de garantir l'égalité des chances.

 

Quelle procédure?

Pour les élèves souhaitant bénéficier d’un aménagement, il est indispensable de contacter le Relais Handicap. Au cours de la rencontre avec l’élève, une évaluation des besoins est réalisée, en s’appuyant, le cas échéant, sur une attestation médicale d'aménagement.

La démarche permet de définir et de mettre en place un plan personnalisé d’accompagnement, qui précise les aménagements d’études ou d’examens.

 

Aménagements d'études

Selon la situation de handicap, différents aménagements peuvent être envisagés.

Les aides pédagogiques peuvent être humaines, matérielles ou d’adaptation.

  • Assistance d’un secrétaire pour les cours
  • Adaptation des supports de cours
  • Possibilité de prêt ponctuel d’un ordinateur portable ou de matériel spécifique
  • Aménagement de la durée des études
  • Aménagement d’horaire et autorisation d’absence (pour prise en compte des soins, par exemple)

 

Aménagement d'examens

Selon la situation de handicap, les aménagements d’examen peuvent être les suivants :

  • Une majoration du temps de composition
  • Une adaptation des sujets d’examens
  • Un secrétaire pour les épreuves qui rédige sous la dictée
  • Une salle à part
  • Le recours à une aide technique, à un ordinateur portable